5 novembre 2011

Pontypool


Tiens, j'avais commencé ce billet sans jamais le terminer et pourtant ce film est génial !
Si vous ne l'avez pas vu, choppez-le, achetez-le, volez-le, mais matez-le !
Voilà, c'est dit.
Pour l'histoire, on suit un ancien présentateur vedette de radio qui se retrouve à présenter une émission minable dans un bled minable. Notoirement alcoolique il a tendance à faire et dire n'importe quoi, juste pour faire chier, ce qui lui attire quelques remontrances de sa direction mais lui assure une audience au beau fixe auprès des habitants de la petite ville de Pontypool.
Un beau jour de routine, des signes que quelque chose d'anormal se produit dehors commencent à affluer dans les locaux de la radio. Isolés du monde, les quelques occupants du studio reçoivent les informations au compte goutte. La tension monte peu à peu au fur et à mesure que des informations de plus en plus dramatiques arrivent, pour finalement exploser à la fin.
Là où le film est très fort c'est qu'on ne voit quasiment aucun zombies, la tension est là, simplement causée par les annonces successives qui arrivent et par le jeu des acteurs qui il faut bien l'avouer s'en sortent à merveille, peu nombreux, ils tiennent le film à bout de bras et arrivent à nous tenir en haleine alors qu'il ne se passe rien de spécial dans le studio.

Un très bon film qui joue avec nos cerveaux et s'en sort très bien, à voir !

2 commentaires:

mordoc a dit…

ha ben ca fsais longtemps copain nikros ! tien si tu veut j'ai refait quelques zombies sur mon blog, si t'a envi dles piquer pour ici, fait toi plaiz', c'est cadeau :)

Anonyme a dit…

Je recommande aussi ! :-)