3 décembre 2008

Dead Set


Voila une petite perle qui nous arrive directement d'outre-Manche !
Dead Set est une série mettant en scène des zombies, évidemment il n'en fallait pas plus pour attirer tous les regards des amateurs du genre. On connaissait les films de zombies, les jeux-vidéos de zombie et même les bande-dessinées, mais les séries ?
Ils ne devaient donc pas se gaufrer, attendus au tournant par une horde de fans déchaînés prêt à tailler en pièce producteurs et réalisateur en cas de grosse déception...
Heureusement pour eux, ce n'est pas le cas ! Dead Set est une petite réussite !

L'histoire prend place en Angleterre donc, on suit les aventures plates et ennuyeuses de jeunes gens participant à l'émission Big Brother (la version anglaise de Loft Story), des jeunes gens donc, dont la seule préoccupation est de niquer dans la piscine ou de s'insulter les uns les autres à longueur de journée.
Mais leur petit quotidien va vite être chamboulé, car dehors une invasion de zombies va dévaster le monde !

La série se divise en 5 épisodes d'une vingtaine de minutes chacun (sauf le premier qui en fait 45), finalement ça ressemble donc plus à un long film coupé en cinq et les regarder à la suite semble être le meilleur compromis pour apprécier pleinement l'histoire, ou plutôt les histoires, car on suit en trois différentes, qui évidemment finiront par converger pour une apothéose sanguinaire !

Cette série est franchement très bonne, tout fan de zombie devrait y trouver matière à plaisir.
La réalisation est niquel, même si parfois les mouvement de caméras tremblant sont un peu abusifs, les effets gores sont très présent (ce qui d'ailleurs fait dire à certains critiques que cette série n'est qu'une boucherie sans nom... faut pas exagérer, ya quelques passages bien dégueux, mais ça reste assez faible au niveau de l'horreur pour du zombie) et dans l'ensemble les acteurs sont convaincants et le scénario assez prenant.
L'idée de faire interagir des zombies avec les participants d'une émission de télé-réalité est plutôt joyeuse, outre le plaisir qu'on prend à en voir certain se faire arracher les boyaux, l'analogie est plutôt bien trouvée, les rapports humains, clées de voute du genre, sont mis en parallèle et quelques petits piques bien placés, sortant pour la plupart de la bouche du producteur du show, une grosse raclure sans nom mais qui semble le plus apte à tout faire pour survivre, font plaisir à entendre.

Voila, vous l'aurez compris, cette série est un vrai plaisir !
On ne peut qu'en redemander, d'ailleurs à la fin on en redemande, mais heureusement le réalisateur a eu l'intelligence de ne pas céder à la tentation, ce qui donne un one-shot parfait, réussi et qui laisse de très bons souvenirs.

Je ne peux que vous la conseiller et je tiens à remercier les traducteurs amateurs qui nous ont pondu de très bons sous-titres rapidement afin de nous faire profiter de cette réussite télévisuelle !

2 commentaires:

locutus57 a dit…

Géniale cette série, on deviens accro très vite.

Frida Von Hasbourg a dit…

Et on peut la voir où ? Enfin je m'entends, je supute qu'elle n'est pas diffusée en france, on peut la trouver facilement en dvd ?