25 septembre 2008

The Zombie Diaries

Je tiens avant tout à remercier pour la découverte de ce film !
The Zombie Diaries est une petit film anglais au budget plus que réduit, on est loin de grosses bouses Hollywodiennes qui nous sont pondues en ce moment (oui, Day of the Dead 2008 me reste coincé en travers de la gorge).
Le film prend un partie clairement à l'opposé du simple massacre de zombie et du gore absolue qui nous est aujourd'hui présenté comme l'apanage du genre, non ici tout repose sur les rapports humains, les interactions entre les survivants, leurs sentiments, leurs peurs, leurs réactions face au danger...
Ce film, on peut le dire, renoue avec les origines du genre, les zombies ne sont finalement que secondaires tellement le film se focalise sur la façon de vivre et de mourir des personnages.
Il suffit d'observer que nous avons affaire ici à des bons vieux zombies lents, donc finalement peu dangereux si tant est que l'on est un peu attentif et c'est justement d'autant plus choquant lorsque l'un des survivants se fait mordre.
L'effet caméra embarqué, apparemment le nouveau joujou des réalisateurs de films de zombies, n'était à mon sens, pas indispensable, mais bon ça fait un peu plus pénétrer dans l'intimité de la micro-société qui s'organise et donc peut jouer un rôle sur la façon de voir les choses.

En revanche j'ai trouvé que le fait de montrer comment se vit une invasion en milieu rural est une très bonne idée ! Même si à priori ce choix a été fait par soucis d'économie, il participe clairement à orienter le film vers un réalisme de survie bien plus exacerbé que les classiques du genre (bah oui quoi, en cas d'invasion vous iriez vous réfugier où vous ? Une ferme il y a tout ce qu'il faut !)
On revient donc à ce qui a fait tout le succès des films de Romero, peut être la critique sociale en moins, du moins je n'en ai pas vue de flagrante, juste une certaine volonté de montrer le côté noir de l'espèce humaine, ce qui réussi très bien.
Voila, pour conclure un excellent film de zombie, ne passez pas à côtés ce serait dommage de rater ça !

2 commentaires:

locutus57 a dit…

Heureux de voir que t'as aimé chasseur de zombie et merci de m'avoir cité. Une très bonne surprise qui dépasse de loin certaines super productions. Les trois parties montrent bien que la menace la plus dangereuse c'est pas le zombie mais l'homme.

Et pour répondre à ta question: en cas d'invasion de zombies, je préfère aller dans un centre commercial. Car comme on vois dans le film c'est pas facile de défendre une ferme. Les zombies peuvent venir de tous les cotés ;-)

Manu2.08 a dit…

décidément tout le monde en parle de celui-là e ce moment, va falloir que je me penche sur un billet aussi ^^

Moi, je l'ai trouvé pas mal mais sans plus,vos avis enthousistes m'incite à la regarder encore une fois.