12 novembre 2008

Tokyo Zombie

Tokyo Zombie (oui l'affiche est horrible) est un film de zombie japonais, au cas où vous n'auriez pas compris.
Le japon, grand pays du zombie et du film gore en général d'ailleurs, nous apporte une fois de plus la preuve de son savoir faire en la matière. Enfin restons honnête, c'est pas tout à fait ça.
Mais d'abord, l'histoire !

A Tokyo, donc, les gens ont pris la fâcheuse habitude d'entreposer leurs déchets encombrants tous au même endroit, meubles, produits toxiques, cadavres gênants... Ce qui a provoqué l'apparition d'un tas de déchets poétiquement appelé le Fuji Noir. Cette montagne d'ordure additionné aux nombreux morts qu'elle contient va finir par cracher des zombies par centaines qui vont envahir la ville.
Nos deux héros, loosers adeptes du jiu-jitsu et qui travaillent dans une usine d'extincteurs (à croire que loosers et zombies font bons ménage) vont être confrontés à cette invasion et tout faire pour essayer de s'enfuir et rejoindre la sacro-sainte Russie, terre d'accueil réputée pour tout adepte du jiu-jitsu...

Hé bien le résultat n'est pas à la hauteur de ce que l'on peut espérer.
Si le film de zombie japonais est alléchant au premier abord, il suffit de se rappeler de Stacy: Attack of the Schoolgirl Zombies par exemple ou encore de Versus, Tokyo Zombie quand à lui s'avère finalement assez décevant.
Le film mise avant tout sur le duo comique et leur perpétuelles bêtises qui leurs font louper tout ce qu'ils entreprennent. Ça va deux minutes, mais ça devient lourd au bout d'une heure.
Il y a néanmoins quelques idées, tel que l'ellipse temporelle qui permet de se retrouver dans la société post-zombies, société qui évidemment a rétabli l'esclavage et organise des combats sanglants afin de satisfaire l'élite qui s'est réfugié derrière des barrières protectrices.
Mais le très faible budget se fait un peu trop sentir, les effets spéciaux, même si ça donne un certain cachet, sont moches et les effets gores absolument inexistants. Et je ne parle pas du scénario et de la pirouette finale absolument inutile.

Bref un film qui laissait présager de bonnes choses mais qui finalement s'avère ennuyeux, dommage.

1 commentaire:

locutus57 a dit…

Perso, j'avais adoré cette comédie zombiesque même si à partir du moment où les deux héros se quittent, le film devient un peu mou. J'ai particulièrement aimé l'idée de la montagne d'ordure :-)