24 octobre 2008

Dance of the dead

Un petit film ça faisait longtemps !
Dance of the Dead c'est l'histoire du bal de promo de fin d'année qui est attaqué par une horde de zombies assoiffés de sang. Pour le coup pas de super-héros, c'est les loosers du lycée (le club de science-fiction, comme par hasard...) qui devront sauver le monde.
Un film bien plaisant, bon vous vous en doutez ça lorgne du côtés de la comédie de zombie (comme si on ne pouvait plus faire que des comédies avec les zombies maintenant), mais ceci dit il a quelques petits trucs de plus par rapports aux autres.
D'abord il y a une tripoté de références, même si je ne sais pas si elles sont toutes voulues, mais en tout cas ça fait plaisir de voir des petits clins d'oeil bien sentis à droite à gauche, ensuite l'humour n'est pas débile et enfin au delà de la comédie il y a aussi tout un côté survie très bien réalisé.
D'ailleurs à ce propos c'est très agréable de voir un film où les personnages ne décident pas de se séparer histoire de se faire tous manger un par un. Quelques petits messages à porté politico-sociale fusent de temps en temps ce qui est un petit plus sympathique aussi.
Une petite ode aux loosers, qui sont décidément les nouvelles stars d'Hollywood et qui ont un instinct de survie sur-développé, pas trop de gore mais juste quelques petites touches par-ci par-là.

Voila donc un film qui fait plaisir à voir, c'est purement américain, et si c'est américain, c'est bien !

4 commentaires:

locutus57 a dit…

Pour ce film, tu m'as devancé de peu. Je l'ai chez moi mais je l'ai pas encore vu. Mais ta critique me donne encore plus envie de le voir.

ps: oui, si c'est américain, c'est bien ;)

Ghidorah a dit…

Si c'est américain c'est bien?!?

Vous déconnez j'espère!!! :-)

locutus57 a dit…

:-D

Autrement je l'ai vu il y a peu et j'ai adoré. Des geeks qui sauvent le monde, j'adore le concept. Le film est rythmé, il y a pas mal d'éclatages de zombies. Et comme tu le précise les clins d'œil à d'autres films sont très nombreux. J'adore tout particulièrement la référence ciné du gardien du cimetière. Le réal connait ses classiques.

Frida Von Hasbourg a dit…

Ouais bah j'ai été un tantinet déçue... j'ai pas rigolé sauf pour la scène des zonzons qui se pelotent.